Popular Post

Tome 08 Chapite 05

By : Merlin

05- Sculpture Lunaire


[Traduit par merlin]

Rhodium.

Ayant fini ses affaires, Weed se dirige vers l'église de Freya.

Il y a avait à Rhodium un immense temple dédié à Freya, déesse de l'abondance et de la prospérité.
Grâce à sa contribution dans le retour des Saint reliques, il pouvait utiliser gratuitement le cercle de téléportation de n'importe quelle église de Freya sur le Continent de Versailles.

« C'est un grand honneur que de recevoir note bienfaiteur. »
Weed fut accueillit par des prêtres seniors.

« Je souhaite utiliser la téléportation. »
« à votre souhait. Les préparations seront faites. Savez-vous que le Grand prêtre vous demande ? »

« Le Grand prêtre ? »
Weed était perplexe. Il a fini la quête et ramener le Graal de Helena, donc il ne voit pas de raison pour cette rencontre.

« Que pouvez-vous me dire ? »
« Son éminence a dit qu'il vous faudra enquêter la vallée de la mort pour restaurer l'honneur du roi qui y est enterré. »

« L'honneur du roi... ? »

« Une accusation de leur roi a été cause d'insulte auprès de ses fidèles alors le Grand prêtre souhaite que le grand aventurier Weed obtient la vérité et puisse restaurer l'honneur du roi déchu. »
« Je suis loin d'être un grand aventurier. »
« L'avis de son éminence en est tout autre. Puisque monseigneur Weed a déjà l'expérience du Nord, cette demande lui convient à merveille. »

Weed pouvait déjà évaluer la difficulté de la quête avec ces descriptions.
[Une quête de rang A au moins.]
Le Grand prêtre n'attend qu'une occasion pour lui faire une quête comme celle de la légion des immortelles.

[Une difficulté comme la légion des immortelles, c'est mauvais. Je suis devenu plus puissant mais mes compétences de sculpteurs ont peu monté.]

Weed secoua la tête.
« Désolé, je ne suis pas disponible. Je vais à la Plaine du désespoir. »

Il voulait rejoindre son groupe.
Les prêtres seniors accumulent le Mana pour la téléportation.

+++

Dans Rhodium, la guilde Roses Froides ont recruté 160 personnes !
Trente artisans et le reste des 120 sont des classes de combattant.

« Il n'y a pas de garantie sur le succès. L'aventure va être difficile alors soyez tous préparés. »
Oberon claque sa langue.

Les novices ne changeront pas grand chose. Seul l'effort des utilisateurs de haut niveau peut aider.
L'objectif de beaucoup est à l'évidence de monter leur niveau et obtenir des butins rares en chassant dans les zones de danger.

Drum avait la mine réjouit car il s'attend aussi à récolter des profits.

« La probabilité de succès est meilleure n'est-ce pas ? »
« Oui, mais le grand nombre de mercenaire dans l'expédition risque de créer des troubles. »
« Avec la difficulté, l'aide des mercenaires sera précieuse en cas d'urgence. »
« Ceux qui seront utiles reste les vétérans et les niveaux élevé. »

Une large somme vient de gens qui rejoignent la guilde Roses froides. Ils viennent pour l'aventure et renforce l'expédition.

« Et d'où viennent ces nouveaux ? »

Demanda Oberon et Kerberos lui explique.

« Récemment beaucoup sont devenus célèbre en défiant des gens forts. Le savais-tu ? »

« Des challengers ? Tu parles des duels ? »
« Oui. »

Tout les geomchis, la série va jusqu'à geomchi505.

Ils ont défié d'autres en duel mais ils ne s'arrêtent pas aux gens. Ils s’entraînent dans les montagnes, affrontent monstres, animaux féroces et les éléments de la nature. Chacun peaufine son style de combat à l'épée.
La force destructrice dépend souvent des states Force, Agilité et du temps de réaction.
Ils ont exploré les différend aspect de la voix de l'épée et leur corps s'y accorde. Ils s'adaptent aux situations de combat et leur mouvement ne fait qu'un avec leur épée.

L'épée est un moyen de survivre !
Un mois en frappant les épouvantails, les a forgé dans l'expertise de l'épée. Beaucoup de Geomchi continue de monter leur niveau en chassant et parmi eux, une douzaine ont rejoint l'expédition.

« C'est bon d'entendre cela. »
Oberon affichait un large sourire.
Il se réjouit d'avoir autant de ce genre d'individu et il voulait les rencontrer.

« Kerberos. »
« Oui chef. »
« Les préparatifs sont-ils fini ? »
« Les provisions sont prêtes. »
« Et les cercles de téléportation ? »
« Elles sont tracés. On est prêt et dans le temps prévu. »
« Bien, dans une heure, commence à expédier les gens. Envoie notre avant-garde (vanguard) d'abord. »
« Normal, ils vont montrer l'exemple pour ceux qui suivent. »

L'expédition du Nord !

Dans les plaines, les magiciens ont dessiné de grand cercle puis l'avant-garde se place dans le cercle.

Kerberos menait 150 guerriers, quelques forgerons et architectes.

« On se revoit au Nord. »
« Soit prudent. »
« Pas d'inquiétude. On va monter un camp et faire une reconnaissance des environs. »
« à dans huit heures. »
« Oui, je t'attends. »

On pouvait l'activer trois fois par jour et envoyer 450 personnes soit une répartition en 11 groupes. Le rôle de l'avant-garde sera de préparer le terrain et faire une reconnaissance des lieux.

Oberon allait avertir du début de l'expédition.

« Commençons. Envoie les au Nord. »

« Téléportation ! »
Les sorciers activent le cercle. Ils ne pouvaient pas envoyer les gens où il veulent seulement dans des coordonnés bien définies.

Kerberos et ses guerriers sont les élites de la guilde.
Ils adorent combattre et c'est avec joie qu'ils pénètrent dans des donjons dont beaucoup craignent.

Quand ils ouvrent à nouveau leur paupière, le paysage était très différent.
Le sol était froid et recouvert de neige. Leur souffle dégage de la buée épaisse.

« Achoo ! »
« Pourquoi fait-il si froid ? »

Le groupe sortit immédiatement leurs couvertures. Ils les avaient préparé et cela a fait rire beaucoup lors de la préparation des couvertures.

« ça va mieux... »
« Je n'ai qu'une envie là c'est de dormir dans ma couverture. »

Sans leur couverture, leur arrivée au Nord aurait été une expérience épouvantable.

Ruruyiiing !

Le froid mordant du vent était telle des rasoirs.

Clac clac (ou aglagla : claquement de dent)
Le groupe claquait des dents dans ce froid.

Le froid est tel qu'il leur est difficile de se déplacer voire de faire une patrouille de reconnaissance.

« C'est...Il nous faut un moyen contre ce froid. »
Kerberos donna l'ordre d'allumer un feu de camp mais cette tâche est difficile car il n'y avait pas de bois sec dans cette étendue glacée.

La colline de Ras est un endroit recouvert de neige et il est difficile de trouver autre chose.

Ils descendent de la colline pour explorer les environs et ils ne peuvent que constater la désolation.

Hormis le froid, ils avaient d'autres préoccupations. Au loin, on distingue un ballet de neige. Virevoltant, un jeu de neige et de lumière, c'était un magnifique spectacle de la nature. Mais c'est une caractéristique de cette région du Nord, la tempête de neige et elle s'approche.

+++

Le Boss monstre de la Fôret de Karaka !

Pale, Zephyr, Hwaryeong et le reste du groupe ont fouillé la forêt pour trouver ce Roi serpent mais ils ne l'ont pas trouvé.

Geomchi5 vit un tronc dont le bois avait de jolie motif.

« C'est assez unique. Weed fait des sculptures, peut être qu'on devrait le prendre. »
Il réfléchit un moment et sans plus y penser, il s'avance.

Profits !
Sortant sa lame, il trancha le bois pourtant il ne fit qu'une égratignure.

« Quoi ? »
Geomchi5 constate que la matière est plus dur qu'il ne s'y attend.

Pakakakash. Derrière ce son, une large tête de serpent émerge.

Shururuk ! Il vit la tête du roi serpent et sa langue fourchue !

« Bande de voyou, vous osez attaquer mon corps de sa majesté. »

Le roi serpent est un monstre Nommé.
Il avait une longueur de plus de dix mètres et se déplace rapidement.

Le groupe engageait le combat car ils ne pouvaient pas fuir.

Le monstre possède un terrible poison et un cuir épais. Les crocs et poison sont les armes principaux du roi serpent. Il pouvait briser facilement le corps d'un taureau et ses dents peuvent pénétrer les armures épaisses.

Par le passé, l'idée de chasser ce roi serpent aurait été inconcevable, maintenant ils étaient préparés en nombre, en expérience et savaient combattre en groupe.

« Domaine de feu ! »
Romuna lança un champ de feu car les serpents détestent le feu !
Ce n'est pas une attaque directe mais elle limite les mouvements du roi serpent pourtant le groupe subit aussi des dégâts.

« Protège nous du feu ardent. Bénédiction de l'eau. Kyaaaaa, c'est chaud. »
Irene criait.

Elle avait le rôle de guérisseuse et ses compétences avaient des lacunes dans sa défense et ses bénédictions. Sa bénédiction de l'eau a une faible expertise donc elle ne faisait pas le poids face au feu de Romuna. Avec cet échec, Irene se concentre de nouveau sur le soin du groupe avec sa magie sacrée.

Zephyr prenait le rôle de l’appât pour distraire le monstre de Hwaryeong, qui dansait.

« Danse de Confusion ! »
Cette danse réduit l'esprit de l'adversaire et le désoriente. Elle convient au combat et s'apparente à une puissante malédiction.

Avec la danse de Hwaryeong, le serpent commençait à être confus.

Elle semblait danser dans une cage mais de façon chaotique. Cela ne faisait pas partie de la compétence du danseur mais de l'expérience de danse de Hwaryeong et permet d'ajouter plus d'effet à la compétence.

« Oh ! Hwaryeong danse. »
« La danse est jolie. »
« Jolie n'est pas assez pour la décrire... »
« Une belle déhanché et un cou si gracieux... »

Geomchi2, 3, 4, et 5 ont due mal à éloigner leur regard de la danse de Hwaryeong. En combat ou non, la danse de Hwaryeong accapare toute leur attention.

« Keoheom ! »
Ils restaient contemplatif car les hommes sont ainsi malgré les époques. Les femmes sont toujours une fascination pour les hommes.

Chururaah !
Le roi serpent basculait sa tête de gauche à droite et glisser le long du sol. Il émit son poison bleu.
D'instinct, beaucoup essayeront de se protéger ou paniquer.

« Contre poison ! »
Située au milieu du groupe, Irene contra le poison.

« C'est à nous de jouer. »

« Oui Maître. »

Geomchi2, 3, 4 et 5 se précipitent et tranchent de corps de l’ennemi.

« Lame de glace ! »
« épée de rivière ! »
« Tranche de vengeance ! »

Geomchi, geomchi2, 3, 4 et 5 déclenchent leur technique. Mais le cuir du roi serpent est épais et les techniques ne lui font pas beaucoup de dégâts.

La plupart des geomchis limitent souvent l'utilisation de leur techniques et préfèrent affronter seulement avec leur lame.

[Utilisez les techniques ! Concentrez vos forces ! Les dégâts vont se cumuler.]
[Assimilez vous aux techniques. Concentrez les techniques sur les points faibles de l’ennemi pour le détruire. Chacun de nos coups deviennent plus puissante!]

Certaine technique leur permet d’accroître les dégâts. Leur technique avait une expertise plus élevé que leur niveau. Les dégâts infligés ne dépendent pas seulement des points states.

On pouvait entendre Geomchi, geocmhi2, 3, 4 et 5 criaient leur technique.

« émincé ! (slice and dice) »
Une attaque puissante et rapide !
Le musclé geomchi4 maniait son épée si vite qu'on croirait voir dix épées.

« Double frappe ! »
Surka frappa le torse du roi serpent avec force.

Les poings frappaient le cuir épais du roi serpent mais ne faisaient pas beaucoup de dégât pourtant avec l'aide des Geomchis, ils arrivent à terrasser le monstre après une lutte acharnée.

Après ce rude combat, ils retournent au château des elfes noirs.

Weed est revenu à la Plaine du Désespoir et courut vers le château des elfes noirs.

Après la conquête de la Fôret de Karaka, le groupe se reposait. Peu de temps après, Maylon vint et ils entrent en conversation. Au milieu de la discussion, Maylon dit.

« Pale nim. »
« Oui ? »

« Sais-tu quel jour sommes nous ? »
« Je ne sais pas. Cela fait 64 jours depuis notre première rencontre. Est-ce cela ? »

« Aujourd'hui, j'ai un jour de congé. »
Maylon a dit cela d'un ton timide.

Seul eux deux pouvaient entendre cela.
Pale acquiesça vigoureusement.

« Je suis impatiente d'assister au concert. »
« Je t'accompagne ce soir. »

Pale et Maylon s'arrangent rapidement une sortie en couple.

Romuna et Irene avaient des aigreurs d'estomac en voyant cela.

« Pale ressemblent à une personne différente. »

« En tant qu'ami et homme, j'approuve. »
Geomchi, geomchi2, 3, 4 et 5 regardaient le couple.

Ils comprennent que les femmes adorent qu'un homme soit fort et fiable. Ils avaient un robuste corps et ils savent combattre pourtant ils n'avaient pas de femme.
[Mais pourquoi?]
[Les femmes n'aiment-elle pas les muscles?]
[Entraînement et art martiaux semblent pourtant être une bonne chose...]

Les geomchis pensent qu'être musclé c'est être attrayant mais la réalité est qu'ils n'avaient pas attiré de femme.

Pour être au meilleur de leur forme dans la vrai vie, ils mangent principalement du poulet. Sans assaisonnement, ni condiments, ils font bouillir le poulet avec le riz ! Parfois le poulet avait un arrière goût ou était dur à mâcher. Pourtant ils ont l'habitude de manger ainsi.

[Doit surveiller ce qu'on mange.]
[Il faut manger pour devenir fort.]

Ils étaient stricte avec leur régime de poulet et ils ne touchent pas d'autres aliments.
Ils mangeaient des douzaines d’œuf bouillie à en devenir fou. La simple odeur pouvait les rendre malade.

Ils avaient besoin de beaucoup de protéine alors ils consomment beaucoup d'aliment. Ils s'inquiétaient aussi du teneur en eau de leur corps et s'hydrate pendant leur nombreux exercices pour garder leur stamina.

Beaucoup d'entre eux suivent ce régime pour suivre la voie de l'épée. À cause de cela, ils n'avaient pas de rencontre avec les femmes.

Soudain Surka prit la parole.

« Puisqu'on en parle. Ça vous dit de nous rencontrer dans la vrai vie ? »

« Quoi ? »

« On pourrait se voir pour de vrai et discuter ! Et si nous allons tous au concert ensemble ? »

« Je ne sais pas si l'idée est bonne. »
« Pourquoi pas. Ça serait formidable de se voir pour de vrai. »

Rencontre hors ligne (en vrai).

Maylon, Irene, Surka, Romuna et Hwaryeong !
Les geomchis allaient faire la rencontre en même temps de cinq filles. C'est une rare opportunité de pouvoir discuter avec des femmes, bien que Surka soit trop jeune et Maylon ait déjà un compagnon.
Ça serait plaisant de boire un café, manger un hamburger et se promener dans la ville avec des femmes.

Geomchi4 et geomchi5 se jetaient un regard.

« Geomchi4. »
« Oui, geomchi5 ? »
« Es-tu déjà allé à un concert ? »
« Mon dernier doit remonter à six ans. »
« ... »
« Je veux aller. »

Maylon et Pale n'étaient pas très favorable car ils voulaient avoir un temps pour eux-même. Hormis eux, Zephyr et Hwaryeong sont amiable vis à vis des Geomchis.

Cette rencontre hors ligne est intéressant pour passer du temps ensemble. Il va sans dire qu'Irene et Romuna approuvent.

« ça a l'air bien. »
« ça fait un bout de temps que je n'ai pas vu d concert. »

« Hwaryeong-unnie. Ça ira ? »

Hwaryeong acquiesça à Surka.
« Oui, cela me fait plaisir. »

Hwaryeong est réticente de rencontrer les gens car elle ne voulait pas que les gens sachent qu'elle était une célébrité.

[Ces gens ne poseront pas de problème.]

Ayant l'accord de Hwaryeong, Surka demanda à Zephyr.
« Et Zephyr-oppa, viens-tu ? »
« Bien sur. »

Zephyr avait un peu de réticence à cause de la situation de sa famille car leur entreprise pouvait faire des millions en un jour. Il lui suffisait de se faire connaître pour obtenir l'intérêt de son interlocuteur en 3 à 6 minutes. Ce légendaire coureur de jupon sortait souvent pour des rencontres de 30 minutes. À cause de cela, ses relations sociaux étaient inconfortable. Pourtant avec le temps qu'ils ont passé dans le jeu, il se sentait bien.

Puis arrive Weed, dans le château des elfes noirs.

« Tout le monde est là. »
Hormis Mapan, qui était occupé, ses compagnons étaient réunis.

Sans perdre de temps, Surka s'avance vers Weed avec des yeux étincelants et demande.

« Weed ! Weed oppa ! »

« Huh ? »

« Nous voulons faire une rencontre en vrai. Zephyr-oppa , Hwaryeong unnie, Irene unnie, Romuna unnie, Pale oppa, et Maylon unnie. Oppa (Weed), je veux qu'on se voit et aller à un concert. Qu'en penses-tu ? »

« ... »
Weed était à moitié convaincu par l'idée.

[Un concert...Le prix des tickets est cher.]

Weed déteste dépenser son argent pour des activités culturelles. Pour lui la culture n'a pas d'utilité et il n'y a rien d'intéressant dans les performances, théâtres ou exhibitions. Il lui suffit d'observer des fourmis avec une loupe pour se distraire et il passe son temps libre en plantant des légumes. Il y a une différence entre le bio et le marché alors il essaie d'économiser.

Sinon il avait aussi les tâches domestiques, la vaisselle etc. Le travail ne manque pas pour s'occuper.
En contraste, la culture n'est que consommation. Argent, argent, argent !

Quoique l'on fasse ou mange, il faut de l'argent. Weed tient rigoureusement son budget domestique.
Il s'accorde une allocation de 2000 won par mois. Cette somme vient en supplément du budget nourriture pour des achats divers.

Weed compte refuser mais avec tout le monde qui accepte, il lui était difficile.

Puis geomchi5 vint près de Weed et dit.

« Weed est très occupé alors on ne devrait pas le forcer à venir. »

Geomchi4 acquiesça.
« Oui. Weed doit avoir beaucoup de chose à faire. Ça ne m'étonnerait pas qu'il n'ait pas assez de temps. »

Ils allaient dans le sens que Weed voulait mais Hwaryeong prit la parole pour exprimer sa déception.

« Si Weed ne vient pas alors je ne veux pas venir. »

Irene et Romuna firent de même.

« Je ne pense pas qu'on s'amusera si Weed est absent. »
« Pour le concert, c'est plus amusant d'être ensemble que seul. »

Avec sa canne à pêche sur l'épaule, Zephyr dit.
« Si Weed ne vient pas, je n'ai pas besoin de venir. Je préfère passer mon temps à autre chose. »

Leur avis sur la rencontre a changé du tout au tout.

Si Weed, qui est le cœur du groupe ne venait pas alors ils ne viendront pas. Sans Weed, il n'y a pas d'amusement tel fut l'importance de Weed.

Geomchi2 changea rapidement la discussion.

« Weed, je ne pense pas que la rencontre soit un problème. »
« Ne passes-tu pas tout les jours au dojan pour ton entraînement ? »

« Ah ! C'est vrai ça. »

Geomchi5 suivit cette conversation.

« C'est une opportunité pour nous d'apprécier la musique classique. Cette passionnante musique. »

Geomchi4, sourire au lèvre, ajouta.

« Comme de vrai homme ! Camarade ! Ça va de soi. »

Geomchi2, 4, 5 puis Pale, Hwaryeong et Irene, l'encourageaient à sortir.

Leur intention, il le sait et il ne pouvait plus refuser car ça aurait été embarrassant.

« D'accord. Dans trois jours en comptant aujourd'hui, ça va ? »

« Peut être...ça devrait. »
Pale jeta un regard à Geomchi2 qui acquiesce.

« D'ici là, faisons un donjon. »
« Donjon ? »

« Oui, trois jours de réel c'est huit jours pour le continent de Versailles. Avec autant de temps, on peut terminer un donjon. Ça vous va ? »

Surka réfléchissait aux propos de Weed.
« Peut-on vraiment finir un donjon en huit jours ? Je te suis Weed oppa. »

Maylon secoua de la tête pour refuser cette affirmation.

[Il faut en moyenne au moins 15 jours pour un donjon. Pour cartographier le donjon, il faut dix jours minimum alors terminer un donjon en huit jours c'est ridicule.]

Maylon ne comprend pas mais suite aux propos de Weed, Hwaryeong et Zephyr avaient les jambes qui commencent à trembler. Leur effroi vient du souvenir du donjon Basara qu'ils ont fait avec Weed.

[Geuak..]
[Des combats interminables.]
[Encore et encore. La mort ne vient jamais!]

Chasser pendant 29 heures sans répit. C'était leur première expérience du genre et ils ont atteint leur limite physique et mentale en combattant les monstres.

Retour en ville pour vendre les japtem (drop, butin) mais ce n'était pas la fin qu'ils ont eu car ils retournent deux jours après pour continuer encore pendant des jours...

Ce rythme de chasse va leur être de nouveau imposé.

Vous êtes le premier à découvrir le donjon Liche pourri !

Récompense :
Renom +400
Pendant une semaine, expérience et taux de drop doublé.
Les premiers monstres terrassés dropent un de leurs meilleurs butins.

Fin Chapitre 5 Tome 8

Tome 08 Chapitre 04

By : Merlin

04 – L'expédition au Nord.


[Traduit par Merlin]

Weed vendit l'ensemble de sa marchandise d'épées et d'armures. Il n'a pas fallu longtemps pour tout vendre car les équipements étaient très demandés.

[Une rentrée d'environ 7400 pièces d'or.]
Se remplir les poches d'argent, c'est pour Weed, le but de sa vie !

Weed se lève et part vers la guilde des artistes.

Un homme d'age mur vint à sa rencontre.

« Je suis impressionné ! C'est formidable. Tout Rhodium en parle. Votre talent a créé cette incroyable sculpture. Votre œuvre va être une inspiration pour beaucoup d'artistes à Rhodium. »

Weed est un amalgame de profession et l'homme d'age mur l'admire.
Tout va pour le mieux. Il s'attendait à cette réaction suite à la réalisation de la quête.

L'homme prit entre ses mains celles de Weed.

« Vous êtes celui que j'attendais. »
« … ? »

« Connaissez-vous la situation des artistes de Rhodium et de la pauvreté grandissante ? »
« Eh bien, un peu... »

« Tel ne fut pas toujours le cas. Les artistes ont créé des œuvres acclamées de partout, la ville regorgeait d'art, de musique et personne ne connaissait la faim. Il paraît qu'à aucun moment l'ambiance ne fut terne. »

Weed commençait à être nerveux.
[ Je n'aimes pas la tournure de cette conversation.]

Des gens qui vont connaître la faim et s'agiter. Il pouvait déjà prévoir les événements à venir.
Sans surprise, l'homme, avec un large sourire, lui dit.

« C'est parce que notre ville n'a pas de dirigeant ! Une ville dirigeait par un grand artiste pourra prospérer. Vous êtes un grand artiste, soyez notre modèle et prenez les reines de Rhodium ! »

Ttiring !

Proposition de régner sur la ville de Rhodium, la ville des artistes.

Rhodium est sans dirigeant.
Ce rôle peut être reçu par un artiste ayant fait une œuvre majeure pour la Rhodium.

Voulez-vous régner sur Rhodium ?
Vous recevrez les pouvoir sur les forces armées, établissements publiques et pouvoir législatif.

Vous pouvez collecter par mois des taxes sur la récolte, sur les commerces de bien.
Vous pouvez renforcer la force militaire.
Vous pouvez recevoir des récompenses ou position avec le succès dans les conquêtes de territoire ou château d'une certaine taille.

Acceptez-vous ?

« Si je veux... ? »
De nos jours, cette offre de devenir propriétaire d'une ville ou château est attractive.

Weed était tenté mais une pensée lui vint à l'esprit.

[Personne ne règne sur Rhodium!]

Il devait d'abord comprendre la situation.
Le regard de Weed brilla d'intelligence.

« Quelle est la dette mensuelle ? »
« ... »

« Nombre de soldats ? »
« ... »

« Quel niveau économique et développement, la ville a-t-elle ? »
« ... »

Aucune réponse de l'homme à toutes ces questions.
Ça signifie que Rhodium a une large dette et pas de revenu.

Les idées se bousculent dans sa tête puis les pensées de Weed s'éclairent.

« Je suis un sculpteur en quête de splendeur. Cet endroit n'est qu'une étape sur mon parcours. Il serait déraisonnable de me fixer ici puisque je voyagerai au delà de l'horizon. »

Vous avez refusé de régner sur Rhodium.

L'homme était affligé.

« Je vous comprend. Gérer une ville a son importance mais aussi la quête de l'Art. »

Weed a évité une situation de crise puis il demande.
« Sculpteur, je suis venu à Rhodium pour trouver une chose. »

« Que recherchez-vous ? Une sculpture ? »

Weed secoua sa tête.
« Une bonne sculpture peut m'inspirer cependant, je cherche des informations sur Sculpture Lunaire. »

« Sculpture Lunaire ! »
« Vous savez ? »
L'homme haussa son regard au plafond comme plongé dans ses souvenirs.

« Seule une poignée d'artiste a pu apprendre cette technique. »
« Comment puis-je l'apprendre ? »
« Je ne sais pas...mais je peux vous orienter. Le légendaire Sculpteur Lunaire ! Va demander la guilde des sculpteurs, ils auront des informations. »

Ttiring !

Le secret pour Sculpture Lunaire.

Méthode pour des sculpteurs distingués !
À présent, peu connaissent les Sculptures Lunaire et les rares ne connaissent souvent que la dénomination.
Rechercher les informations auprès des guildes de Rhodium sur Sculpture Lunaire surtout auprès de la guilde des Sculpteurs.

Difficulté : Quête de profession.
Restrictions
Réservé aux Sculpteurs.
N'est pas soumis au quota des quêtes déjà acceptées.
Nécessite un niveau Avancé en Sculpter.
Condition de state et de Renom. Quête indisponible si le state Art est faible ou joueur a une infamité.

Weed sortit de la guilde pour se rendre vers les autres.
Il y avait partout du monde et la foule était dense.

« Expédition au Nord, nous recrutons des artistes ! »
« La guilde Rose Froide assurera votre protection. Nous ferons notre possible pour éloigner le danger. »

La guilde Rose Froide recrutait les métiers en Art et production.

[Expédition au Nord.]

Weed se remémore son aventure à Morata. Le temps où il risquait sa vie contre les vampires Vrai Sang !

Deux femmes l'abordent en prenant chacune un de ses bras.

« Tu y vas ? »
« Tu sors de la guilde des artistes, n'est-ce pas ? »
« C'est... »

Weed essaie de s'en aller mais les femmes tenaient chacune un de ses bras.

« Tu viens avec nous au Nord, alors ? Voyager, c'est la voie des artistes. »
« Aventure, opportunité, explorer le Monde ! Il y a pas mal de gens de niveau élevé, tu pourras connaître plus de monde. »

Les deux femmes montraient beaucoup d'intimité.

Ce fut une première pour Weed.
Il a connu l'attachement de Irene et Hwaryeong pour le sanguinaire Karichwi.

Le touché de la douce peau, surprenait Weed et il se sentait étrange.
Pour un célibataire pendant plus de 20 ans, c'est une première.

« Tu viens ? »
« Uhh. »

« Ne t'inquiète pas autant. Tu vas ruiner ton look (apparence). »
« ... »

« C'est plus facile que tu l'imagines et c'est une opportunité. Quel métier as-tu ? »
« Sculpteur. »
Weed répondit.

La sensation du touché sur ses bras disparut.
Les filles jetaient un regard à Weed.

« Un sculpteur.. »
« Nous avons déjà trois et l'un d'eux est au niveau Intermédiaire. »
« Nous n'avons plus besoin de sculpteur supplémentaire. »
« J'ai perdu mon temps. »

Elle délaissent les bras de Weed.

Elles pensaient avoir trouvé un bon artiste en voyant Weed. Il avait toute l'apparence. Pauvre, mal vêtu et dénué comme un artiste classique !

Les filles le quittèrent rapidement.

« Bonne chance dans ta voie. »
« Fait plein de jolies sculptures. »

Weed se retrouva seul au milieu de la rue puis il se remit vers en route vers les autres guildes d'artistes.

Weed fit sa visite des meilleures guildes d'artistes de la ville.

La guilde des Bardes !

Un endroit remplit de musiciens et d'acteur.

Il y avait foule et le nombre de débutant présent était étonnant.

« C'est un endroit agréable. »
Se dit Weed en jetant un œil à l'intérieur.

Par rapport aux autres guildes, cette guilde avait été décorée comme un bar.
De jeunes bardes rêvaient de voyage et d'aventure.

La. Lalala. Lala.
Les instruments et mélodies n'avaient pas de lyrics mais des notes claires.

« Jolie ! »
« Une autre chanson ! »
« Quel jolie voix. »

Ils jouaient pour les invités dans l'espoir de recevoir un pécule. Selon la réaction des spectateurs, ils pouvaient avoir argent et renommé.

Il fallait un certain niveau en compétence Chant. Plus le niveau est élevé, meilleur seront les effets du chant. S'ils avaient un beau minois, corps et des states Charme alors ils avaient des bonus.

Pour les Bardes, le state Charme (attirance) est important.
Il est bien d'être beau car il faut plaire à la foule. Les bardes sont donc souvent des hommes et des femmes attirants.

« Oh chérie, tu ne rêves pas...Me voici...face à toi, en chantant... »
Une petite fille se mit à chanter au milieu de la musique.

Dans Royal Road, les bardes dépendent aussi des compétences en Chant et Instrumental mais surtout de leur savoir faire. Ils doivent pouvoir mouvoir et connaître l'Art !

Weed quitta la salle pour se rendre à l'étage supérieure (second floor).

L'instructeur Barde était une belle femme. Une figure élancée et une mâchoire fine, de quoi attirer beaucoup d'homme à devenir barde. Beaucoup de profession permet la rencontre entre homme et femme.

Weed était aussi attiré par l'apparence de l'instructeur mais il connaissait de plus belle comme Hwaryeong et Seoyoon.

Il attendit son tour puis demanda à l'instructeur.

« Je voudrais en savoir sur Sculpture Lunaire. »

L'instructeur Serena sourit doucement.
« Sculpture Lunaire ? Ça fait un baille mais la guilde n'a pas obligation de te répondre. »

Weed scruta Serena rapidement.
« Vous êtes très belle. »

« Il faudra plus que ça. C'est peine perdue, un homme de ton aspect n'a pas le charme suffisant. »

Weed n'a pas investi dans le state Charme.
Ce state permet d'avoir une meilleure Chance et apparence.
Il permet aussi de réduire les attaques critiques, minimiser les dégâts magiques et accroître le taux de drop.
Mais ces effets viennent quand le state dépasse les 200 points. Ainsi Weed n'a pas investi dans ce state.

« Vous avez une magnifique voix. »
« Je suis barde, une évidence. »

« Vos mains sont jolies et vos yeux éblouissants. »
« Hoho. Belle parole. Que voulais-tu demander déjà ? »

Les yeux de Serena étincelaient et c'est ce que Weed voulait.

« Je voudrais connaître Sculpture Lunaire. »

« Bien, d'abord une chanson, intéressé ? »
« Bien sûr. »

Serena jouant de la harpe se mit à chanter d'une fine voix.

« Tu désespères...une femme t'attend et rêve...tu n'es pas là...combat mais n'oublie pas cette fille...dans tes rêves et dans tes chants, c'est d'elle...va vers elle, c'est ton bonheur... »

Les gens dans la guilde s'amassent autour de Serena qui chante.

« Elle chante. »
« Depuis combien de temps était le début ? »
« J'aime beaucoup son chant. »

Ils prirent place pour admirer le chant de Serena.

La voix claire de Serena apporte une sensation douce au cœur.
Elle ferma ses yeux et finit son chant.

Vous avez entendu le chant [Retour du soldat].

Esprit combatif +10%
Intelligence +5%
Endurance augmente quand la vitalité descend en dessous de celui-ci.
Effet dure trois jours.
Ne se cumule pas avec les autres chants de Barde.

Après un moment, Serena demande à Weed.

« As-tu aimé mon chant ? »
« Ce fut un régal pour les oreilles. »

Weed répondit simplement, sans exagération et honnêtement.
Le chant était très bien alors il n'y avait pas lieu de flatter d'avantage.
Un compliment droit au cœur ! La vérité est parfois meilleure que la flatterie.

[ C'est facile d flatter mais il y a des limites. Quand c'est bien, il n'est pas nécessaire d'en rajouter.]

Les gens à l'étage inférieur étaient jaloux de lui et dans la pièce, il était le plus respecté. Il faut simplement accepter les choses et les dire.

« Serena est vraiment majestueuse. »
« Il n'y a rien que Serena ne puisse faire. »
« Ce chant si fluide m'a surpris... »

Il restait un ambiance après le chant. Après ces propos, on ne pouvait que sourire. Les mots de sa bouche sont une fierté de Weed, sa compétence à flatter.
« Ho, ho, ho. »
Serena rit et Weed pensait qu'elle était satisfaite.

« Voici un memento pour le chant. »
« Oui ? »
« 1500 pièces d'or. »
« C'est... »
« Le prix et je te dirai ce que tu recherches. »

Weed, yeux larmoyant, lui remit la somme.

L'argent fait tourner le monde, offrandes !
Les offrandes tissent les relations humaines.
Weed examinait l'objet qu'il a payé une fortune.

« Identifié. »

Harpe de Serena

Durabilité : 50/50
Attaque : 15

Une harpe faite par un nain pour l'instructeur de la guilde de Barde.
Une sonorité claire s'entend quand on le joue.
S'accompagne bien avec un chant.
Débutant et utilisateur qui ne sont pas bardes peuvent l'utiliser.

Limitations :
Niveau 60
Attirance 100

Options :
Attirance +30
élégance +20
Talent pour l'instrument +2
Renom +20
Permet de prendre des quêtes de Barde.

« Les performances de l'harpe ne sont pas mauvaises. »
Dit Serena en la vendant.

« Je n'ai pas vu beaucoup de Sculpture Lunaire mais à chaque fois que j'en vois, mon ressentit diffère. L'éclat de l’œuvre est particulier. »
« Oui ? »

« Hélas, c'est tout ce que je sais. »

Frustré, Weed quitta la guilde des Bardes pour aller vers les autres guildes.

La guilde des coiffeurs !

C'est une classe rare et il n'y avait pas beaucoup de guilde dans le Continent de Versailles.
On pouvait se faire teindre les cheveux et avoir une coupe.
La classe fait partie des artistes car il fallait un certain niveau dans l'esthétisme.
Seul une poignée d'enthousiaste la prenait.

Aussitôt que Weed fit son entrée que l'instructeur le juge et l'asseoit sur une chaise.

« Dommage qu'il ne reste pas beaucoup de cheveux. Ne t'inquiète pas, je vais te faire une jolie coupe. »
« Je ne veux pas d'une coupe...Non, oubliez. Une coupe s'il vous plaît et quel est le prix ? »
Weed avait une coupe payante forcée.

Art +3% temporairement.
Effets variés sur les compétences de production, non applicable sur Sculpter.
Attirance +5% pour 3 jours.

Après la coupe, l'instructeur lui dit.
« Je n'ai jamais directement vu d’œuvre de Sculpture Lunaire mais j'en ai entendu. Connais-tu l'histoire des Sculpteurs ? Le développement de l'art de sculpter se confond avec l'histoire. »

Après la guilde des Coiffeurs, il fit une visite à la guilde des Danseurs.

Les danseurs avaient un corps élancé et sensuel.

Il dansa avec l'instructeur.
« Un pas par là...puis un quart de tour. »
La leçon de Weed lui coûta 80 pièces d'or.

Agilité +2%, cet effet disparaît à la mort ou quand le corps est fatigué.
La danse augmente l'Attirance de 1 point.

Après sa danse avec l'instructeur, agilité et attirance ont augmenté.

« Par le passé, j'ai dansé sous une Sculpture Lunaire. Mon corps se sentait si léger. Je dansais mieux après avoir vue cette sculpture mais c'est peut être une impression. »

Weed commençait à voir les contours de la quête.

[C'est pour découvrir les différents types d'art.]

Le processus consomme une grosse somme.
Weed a due acheter trois des meilleurs parfums auprès de l'instructeur parfumeur et en échange, il put entendre son histoire.

« L'angle auquel on regarde la sculpture change les effets ressenties et donnent différentes émotions. Pourtant même avec un angle identique, le moment de l'observation influence aussi. Veux-tu savoir pourquoi ? »

Weed visita la guilde de Calligraphie, des Antiquaires et des Artisans.

Il avait accumulé une montagne d'objet dans son sac à dos.

Les calligraphes voulaient qu'il achète des planches de bois incrustées de lettre. Tandis que les antiquaires voulaient qu'il achète des pots d'origine inconnus. Alors que les Artisans lui ont vendu des accessoires en verre.

Il ne pouvait pas se résigner à visiter la guilde des architectes.
[ L'achat d'une maison est trop cher.]

Weed alla dans la guilde des Peintres.

Sculpteurs et peintres sont proche mais leurs méthodes diffèrent.

L'instructeur fut éblouit quand il voit Weed.

« Quel talent ! Que cherches-tu ? »
« Je cherche des informations sur Sculpture Lunaire. »

« Sculpture Lunaire...J'ai peut être une petite histoire. Les peintres œuvrent en deux dimensions et les sculpteurs, en trois dimensions. Par le passé, une compétition eut lieu entre peintre et sculpteur. Connais-tu ? »

« Une compétition ? »

« Le thème est de produire un lion. Chaque partie a pu exprimer la puissance et l'élégance du lion. »
« Qui a remporté ? »

Weed espère la victoire du sculpteur. Il ne voulait pas être sculpteur mais la victoire du peintre ne lui plaît pas.

« Le peintre et le sculpteur firent leur œuvre. Un canevas d'une image vibrante et une magnifique sculpture. Au final, aucun gagnant. La comparaison était futile car chacun était différent et cela restera ainsi. La frontière n'est pas tracée. »

Les propos du peintre étaient raisonnable et il en vint au sujet.
« Peintres et Sculpteurs n'ont pas besoin de se séparer. Regardes mon œuvre favori, ma toile favorite... »

C'était une grande toile de peinture à l'eau.

Weed, larmes aux yeux, demanda.
« Puis-je demander que tu me le fasse à un prix raisonnable. »

« Pour toi, je veux bien pour 1500 pièces d'or. »

Weed paya avec des mains tremblotantes.
[Je ne reviendrai plus à Rhodium.]

Il lui reste que 7000 pièces d'or. Malgré ses efforts pour épargner, le voici pauvre, en contrepartie, il a pu obtenir les informations sur Sculpture Lunaire.

« L'existence des sculptures dépend de l'environnement de sa position. Donc dans un endroit sombre, la sculpture sera sombre mais si elle est brillante ? »
« Elle dégage de la lumière ? »
« Oui. Cette méthode permet au sculpteur de manipuler la lumière. C'est la Sculpture Lunaire ! »

Ttiring !

Vous avez obtenu toute l'information sur Sculpture Lunaire.
Rendez-vous avec l'instructeur de la guilde des Sculpteurs.

Weed partit vers la guilde des Sculpteurs. À sa surprise, il y avait du monde.

Des gens qui discutent.
« Du bois de qualité est mieux que l'ordinaire pour que la sculpture ait plus de valeur artistique. »
« Oui et du bois d'arbre rare donnerai plus d'expertise. »

Sculpteurs novices !

Résultat des actions de Weed dans le royaume de Rosenheim, de plus en plus de gens deviennent sculpteur. En d'autre lieu, il est difficile de devenir mais pas à Rhodium.
Les discussions étaient des échanges sur le thème du développement du métier.

Weed se rendit au deuxième étage.

L'instructeur au premier étage s'occupe surtout des bases. Soit les connaissances sur comment couper le bois, leur donner un aspect, utiliser les outils et autres bases.

L'instructeur du deuxième étage, donne des quêtes particulières et des informations sur les compétences.

Weed se présenta à la réception du deuxième étage.

« Je voudrais apprendre Sculpture Lunaire. »
Le vieux réceptionniste cligna des yeux.

« Quelle sculpture ? »
« Sculpture Lunaire. »

« Sculpture Lunaire ? Je suis si vieux que je ne m'en souviens pas. Je ne pense pas connaître. »
Le réceptionniste semble ne pas savoir.

« Cependant, il y a bien une personne dans Rhodium qui introduit les sculptures aux gens et il est sans doute plus au courant que moi. »
« Qui est-il ? »

Le vieux homme montra un homme d'age mur au coin de la pièce.
« C'est le meilleur sculpteur de Rhodium donc il est la personne à qui tu devras faire ta demande pour tout sur les sculptures. Mais il faudra que tu ais un niveau adéquat ou il ne t'adressera pas la parole. »
« Merci beaucoup. »

Weed s'avança vers le sculpteur, qui tenait ses outils et sculptait du bois.

« Les jeunes de nos jours manquent de patience. Une grande patience, patience ! Quand un rien arrive ils abandonnent et ils ne connaissent pas le plaisir de sculpter. Ah, tsk, tsk ! »

Il ruminait sans cesse.

C'est sans doute liée au récent grand nombre de sculpteur, venus sans connaître les difficultés attendues. Le sculpteur se plaignait sans cesse et avait la tête baissée.

Weed initie sa flatterie.

« Vous êtes un excellent sculpteur. »
« J'entends beaucoup de ça et cela me fatigue. »
C'est pour beaucoup de sculpteur, le meilleur compliment mais il n'y prête aucun intérêt.

Weed regarde l’œuvre en bois entre ces mains.

« Bois de Elfe... »
« Whoa ! Tu as voyagé et semble t'y connaître un peu. »

La manière de parler du sculpteur cache son désir. Pourtant, il était toujours concentré sur son œuvre et ne jeta aucun regarde vers Weed.

[Peut être pas assez bon?]

Weed mit plus d'attention à l’œuvre en bois. Il a utilisé cette matière, elle est coûteuse, dense et dur.

[Ce n'est pas une matière particulière.]

Le bois d'elfe devient un bol.

« Dans ce monde, toute chose a besoin d'une forme. »
« Huh ? Que veux-tu dire ? »

« Prenez les gens dehors, ils préfèrent faire des ustensiles que des œuvres d'art. »
« Mon bol est donc une chose insignifiante pour toi ? »

« Pas du tout. Une œuvre est originale car l'Art répond au besoin de l'humanité. »
« Tu sembles vouloir connaître. Viens, assit toi. »

Le sculpteur lui fit place. Une personne très fier n'obtient pas souvent de reconnaissance dans le monde de l'Art.

L'art est devenu Art. Peinture, musique et sculpter ont répondu au besoin et se sont sublimés pour devenir l'Art. Mais à leur origine, c'était leur application.

Weed a su l'aborder correctement et obtenir le niveau de relation adéquat avec le sculpteur.

C'était une seconde nature pour Weed. Il a fait des économies en sculptant ses ustensiles de cuisine : Table de pierre, spatule en bois et poêle à frire ! Il a même sculpter un baril pour les assaisonnements.

Weed suggéra le sculpteur à faire une pause.

« Il semble que nous pourrons tenir une conversation puisque tu sembles être un camarade de la voie. »
« Merci, j'aimerais vous demander sur une méthode. »
Weed fit poliment sa demande au sculpteur.

« Je t'écoute. »
« Connaissez-vous Sculpture Lunaire ? »

« Sculpture Lunaire ? Ceux qui atteignent les limites de la matière, peuvent sculpter la lumière. C'est une histoire improbable alors peu de gens y croient. »

« Improbable ? »
« Oui, pour sculpter...Si tu veux apprendre Sculpture Lunaire, il faut que tu connaisses ses origines. Prend ceci. »

Le sculpteur sortit de son sac une pierre et le remit à Weed.

« La taille des pierres précieuses en sculpture est difficile. Donner forme à un minerais n'est pas facile. Le risque d'échec est grand et abîme beaucoup de lame. Pourtant, si tu veux apprendre Sculpture Lunaire, tu devras faire tienne, la lumière. »

Ttiring !

Trouve la Lumière perdue.

Sculpture de Lumière.
Sculpter le minerai et vous pourrez apprendre l'art de Sculpture Lunaire.

Difficulté : Quête de profession.

Restriction :
Réservé à la classe Sculpteur.
La quête n'est pas limité pas le quota des quêtes acceptées.
Niveau Avancé en Sculpter nécessaire.
Renom et State soumis à condition.
Si state Art est faible ou joueur de notoriété (mauvaise réputation, infame) importante, alors la quête n'est pas permise.

En somme, il devait trouver par lui même la méthode. Cette dernière épreuve pour Sculpture Lunaire, il doit sculpter ce minerai.

Fin Chapitre 4 Tome 8.

- Copyright © RoyalRoadFrench - Date A Live - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -